Bienvenue dans la Ville de Blois

Ville de Blois - site rattaché au RR
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
damejustine

avatar

Nombre de messages : 261
Age : 25
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins   Jeu 3 Avr 2008 - 15:39

Ici, les éleveurs porçins pourront prendre contact avec leur représentant, Galaad_le_Pur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikiki1

avatar

Nombre de messages : 592
Localisation RR : Dans sa cuisine ou sa boulangerie
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins   Jeu 29 Mai 2008 - 10:47

Bonjour Messire le Représentant de la Fillière Porcine !

Bon et bien moi en ce moment je m'interroge vraiment sur la rentabilité ce la fillière !

quand on regarde les chiffres qui suivent c'est pas gagné !

achat de la bête...................................25,00
Maïs 12 x 3,70 = ..................................44,40
couteau 16,50/4
si l'on considère qu'il fait 4 abbatages = .....4,13
salaire de l'abbatage = ......................... 15,00
Coût de production = ............................88,53

Si l'on considère que la bête a produit :
7 carcasses à 15,50 = .........................108,50

Bénéfice = ..........................................19,97

Ce n'est même pas le prix de la prochaine bête ! et je ne parle pas des couteaux qui cassent 1 sur 6 cochons achetés, des bêtes qui meurent 2 sur 6 achetés !
Alors si vous avez la recette pour faire mieux n'hésitez pas à m'en faire part !

Dame Kiki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikiki1

avatar

Nombre de messages : 592
Localisation RR : Dans sa cuisine ou sa boulangerie
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins   Jeu 29 Mai 2008 - 10:56

Ne serait-il pas envisageable que les représentants de fillières prennent contact avec les nouveaux producteurs pour les conseiller ? parce que franchement moi à -126 écus sur 6 cochons... et je pense qu'au départ je n'ai pas été conseillée ou mal conseillée (genre il faut abbatre avant 4 js... puis après il faut abbatre avant 8 js). Ne serais-ce point le travail du représentant ? je suis bien consciente qu'il faut du temps pour cela...si ce n'est qu'un problème de temps il faut déléguer ou il faut recruter ... mais ça pourrait peut-être aider à mieux produire et surtout à nourrir le marché !

Dame Kiki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
damejustine

avatar

Nombre de messages : 261
Age : 25
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins   Dim 1 Juin 2008 - 19:28

Si, il serait peut-être bon d'envoyer un courrier aux nouveaux paysans ou artisants mais ce n'est pas facile de savoir qui vient d'entrer dans le métier s'ils ne font pas un geste vers nous aussi.

Sauf si Chadada a accès à des donnés lui disant qui vient de passer de niveau.

Sinon, Galaad ? Une petite réponse à la p'tite dame ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins   Lun 2 Juin 2008 - 2:04

Bonjour Dame Kiki,

kikiki1 a écrit:

achat de la bête...................................25,00
Maïs 12 x 3,70 = ..................................44,40
couteau 16,50/4
si l'on considère qu'il fait 4 abbatages = .....4,13
salaire de l'abbatage = ......................... 15,00
Coût de production = ............................88,53

Vous pouvez déjà baisser votre coût de production en ne nourrissant pas vos cochons le premier jour (en nourrissant vos cochons avant d'acheter votre nouveau porcelet), vous économiserez ainsi 3,70 écus.
Dans tous les ouvrages que j'ai pu lire sur le sujet, à l'Université du Royaume ou à la Coopérative des Eleveurs Porcins, si j'ai trouvé des personnes pour dire qu'on n'avait jamais vu de cochons grossir le premier jour (jour de leur achat), même nourris au maïs (et donc qu'il était inutile de les nourrir le premier jour), je n'ai encore jamais trouvé quelqu'un pour dire le contraire.
Ma propre expérience me conduit au même raisonnement pour les mêmes raisons. A mes débuts dans l'élevage je nourrissais mes cochons leur premier jour, jour de leur achat, (et même encore maintenant, que ce soit par erreur ou volontairement pour vérifier que c'est toujours le cas). Aucun d'eux n'a jamais grossi le premier jour.
Le coût de production devient:
achat de la bête...................................25,00
Maïs 11 x 3,70 = ..................................40,70
couteau 16,50/4
si l'on considère qu'il fait 4 abbatages = .....4,13
salaire de l'abbatage = ......................... 15,00
Coût de production = ............................84,83

kikiki1 a écrit:

Si l'on considère que la bête a produit :
7 carcasses à 15,50 = .........................108,50

En tuant votre cochon le douzième jour (jour 11), si vous le nourrissez tous les jours au maïs, il aura mangé onze fois avec à chaque fois une probabilité de 5/9 de grossir. Au bout de ces onze jours, à l'abattage, vous pouvez vous baser sur une moyenne de 1 11 x 5/9 = 7,11 demi-quintaux (sur un premier champ).
7,11 carcasses à 15,50 = .........................110,21

Ce qui laisse alors un bénéfice de 110,21 - 84,83 = 25,38 écus

kikiki1 a écrit:

Ce n'est même pas le prix de la prochaine bête ! et je ne parle pas des
couteaux qui cassent 1 sur 6 cochons achetés, des bêtes qui meurent 2
sur 6 achetés !

Si vous avez cassé un seul couteau sur quatre cochons abattus (les six achetés moins les deux perdus de mort naturelle) vous êtes dans la moyenne.
Quant aux deux bêtes mortes précocement il faut avouer que vous n'avez pas eu de chance. Les cochons peuvent mourir de mort naturelle après leur dixième jour (jour 9), avec une probabilité de 2 à 3 % jusqu'au douzième jour (jour 11) et de plus de 15 % au-delà de leur treizième jour (jour 12).

Pour ce qui concerne les conseils à donner aux éleveurs, j'afficherais prochainement dans ce bureau un résumé de ce que j'ai pu trouver de différentes sources, et de mon expérience personnelle, concernant l'élevage porcin.
Je pense avoir trouvé un moyen d'avoir la liste des éleveurs. Je pourrais donc leur envoyer un courrier pour les conseiller pour rentabiliser au mieux leur élevage.

J'espère que ceci répond à vos interrogations. Dans le cas contraire, n'hésitez pas à me demander d'autres renseignements, ou de clarifier mon propos, ici même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikiki1

avatar

Nombre de messages : 592
Localisation RR : Dans sa cuisine ou sa boulangerie
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins   Jeu 5 Juin 2008 - 8:32

Concernant la liste des éleveurs porcins je viens de la faire...
si cela peut vous aider .... la voici :


Liste des éleveurs porcins au 5 juin 1456

Aurae
Cimeries Retraite
Clodlem
Drake_thor
Fleurentine
Galaad_le_pur
Gunelle_mcneil
Kalima0
Kickaha
Kikiki1
Le_chevalier_phoenix
Lest@t
Maredsous
Moumoul
Obione
Remylebienveillant
Thestanger
Vivaloue Retraite
Xariana Retraite
Yayarouge

je l'ai reconstituée à partir de : http://www.royaumedulavobo.com/

Si je peux vous aider à lister régulièrement je suis partante ! ça peut se faire tous les 8 js si on veut ou plus ou moins !
Si vous souhaitez que j'y mette un code pour les éleveurs bouchers ou autre je peux aussi !

A votre disposition !

Cordialement

Dame Kiki
Tribun de Blois[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin   Ven 6 Juin 2008 - 10:18

Comme promis, voici un petit récapitulatif de différentes choses à savoir pour l'éleveur porcin :



1. Les droits et les devoirs de l'éleveur porcin


2. Généralités


3. Les avantages et les inconvénients d’un élevage porcin

  • 3.1 Avantages
  • 3.2 Inconvénients

4. Se lancer dans l’élevage porcin

  • Si vous passez niveau 1
  • Si vous êtes déjà niveau 1

5. L’élevage sur un deuxième champ


6. Obtenir ses cochons


7. Nourrir ses cochons


8. Durée de vie des cochons


9. Mort naturelle des cochons


10. Abattre des cochons


11.Vente des demi-quintaux de carcasse


12.Rendement des cochons


13.Gérer son élevage alors qu’on est hors de la ville


14. Devenir artisan (Passage au niveau 2)


15.Etude de filière

  • Cas n°1 Maïs --> Cochons --> viande
  • Cas n°2 : Vache --> viande
  • Bilan général









Sources :

Les annonces du forum officiel des Royaumes Renaissants:
- Plan de lutte contre la surproduction
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=91958
- Opération glasnost : la mortalité des animaux
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=31287
- Eleveurs, lisez ceci ! - couteaux et seaux
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=3067
- Le marché foncier:
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=58829

Le Foire Aux Questions et l'aide des Royaumes Renaissants :
http://www.lesroyaumes.com/aide/fr/FAQ/faq.html
http://www.lesroyaumes.com/aide/fr/GdJ.html

Le traité d'économie de l'élevage porcin de l a Faculté des Sciences et d'Arithmétique de l'Université du Royaume :
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=2183

Coopérative des Eleveurs Porcins :
- Aide aux éleveurs porcins
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=312590
- FAQ de l'élevage porcin
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=312591
- Questions divers
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=309259
[url]


Dernière édition par Galaad_le_Pur le Ven 6 Juin 2008 - 11:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 1   Ven 6 Juin 2008 - 10:19

1. Les droits et les devoirs de l'éleveur porcin :

Par ordre de Sa Majesté Lévan, il est interdit de posséder à la fois un élevage de cochons et un champ de maïs.


Dernière édition par Galaad_le_Pur le Ven 6 Juin 2008 - 10:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 2   Ven 6 Juin 2008 - 10:19

2. Généralités :

L’élevage porcin est accessible au joueur à partir du niveau 1, le paysan.

Un cochon est défini par deux caractéristiques:
- son âge (de 0 jour à ... beaucoup de jours si vous aimez prendre des risques et que vous avez de la chance ;-) )
- son "poids" ou plutot son état/grade (mourant, décharné, maigre, normal, dodu, charnu, gras, pansu, american style)

Le cochon produit des demi-quintaux de carcasses qui ne peuvent pas être consommées telles quelles mais doivent être transformées en viande par un boucher.


Dernière édition par Galaad_le_Pur le Ven 6 Juin 2008 - 10:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 3   Ven 6 Juin 2008 - 10:20

3. Les avantages et les inconvénients d’un élevage porcin :


  • 3.1 Avantages :


Dans de bonnes conditions, l’élevage porcin est plus rentable que la culture.

L’éleveur porcin embauche fréquemment, il gagne un point de réputation à chaque embauche ce qui est utile pour son évolution vers les niveaux supérieurs.



  • 3.2 Inconvénients :


C’est un élevage délicat qui est plus difficile à gérer.

Un élevage sur un second champ peut s’avérer déficitaire.

La qualité d’un champ aménagé pour l’élevage reste bloqué à 50%.

Un énorme fond de roulement est nécessaire. Pour se lancer dans l’élevage porcin il faut un lourd investissement (outre le prix du champ il faut compter au minimum 80 écus pour se lancer dans cet élevage avec un seul cochon).


L’élevage est tributaire du duché/comté pour l’achat de ses cochons. Si le duché/comté n’a pas mis assez de cochons en vente, il se peut que vous soyez dans l’impossibilité d’en acheter. Cela peut détruire les cycles mis en place.

L’espérance de vie des cochons est un autre problème. Si vous ne tuez pas vos animaux à temps ils disparaissent de mort naturelle et dans ce cas il ne rapporte pas de carcasse.

Il faut avoir un couteau dans l’inventaire de sa propriété. Celui-ci se brise parfois aléatoirement lors de l’abattage, il faut alors en racheter un.

La carcasse de cochon doit être transformée par un boucher. L’éleveur porcin doit donc vendre les carcasses tirées de son élevage. S’il y a surproduction, iIl faut donc avoir suffisamment de points de charisme pour que cette vente se fasse, ce qui est un frein pour les paysans débutants.


Il est difficile de s’absenter pour partir en voyage et se mettre en retraite équivaut parfois à perdre ses animaux si vous n'avez pas su anticiper.


Dernière édition par Galaad_le_Pur le Ven 6 Juin 2008 - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 4   Ven 6 Juin 2008 - 10:20

4. Se lancer dans l’élevage porcin :



  • Si vous passez niveau 1 :


Choisissez « élevage de porcs » lorsque le conseiller du comte vous demande quel métier vous désirez. Il vous donnera alors un champ avec un cochon.


  • Si vous êtes déjà niveau 1 :


Vous pouvez acheter un deuxième champ pour 500 écus que vous allouerez à votre élevage de cochons. Votre champ est fourni vide, il ne contient pas de cochons. Mais gardez à l’esprit qu’un deuxième champ n’a que 85% de rendement pour lutter contre la surproduction. Les cochons élevés sur ce champ ne rapporteront que l’arrondi de 0,85 fois ce qu’ils auraient rapporté sur votre premier champ, l'arrondi étant effectué de façon aléatoire mais pondérée sur 2 décimales. (un cochon « charnu » qui aurait rapporté 5 demi-quintaux de carcasses sur un premier champ donnerait 0,85x5=4,25 demi-quintaux sur un deuxième champ. En fait il y a donc une chance sur quatre d’obtenir 5 demi-quintaux et trois chances sur quatre d’obtenir 4 demi-quintaux) L’élevage sur un second champ peut donc facilement se révéler déficitaire.

Vous pouvez aussi réinitialiser un de vos champ pour 50 écus. Vous pourrez alors réaménager votre champ pour l’élevage porcin. Lorsque vous réinitialisez et réaménagez un champ, on ne vous fournit pas de cochon, vous devez l’acheter.

Vous pouvez acheter un champ sur le marché foncier. Choisissez si possible un champ déjà aménagé pour l’élevage porcin cela vous évitera une dépense supplémentaire de 50 écus pour le réinitialiser et le réaménager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 5   Ven 6 Juin 2008 - 10:30

5. L’élevage sur un deuxième champ :

Un deuxième champ dédié à l’élevage de cochon (quelque soit la culture ou l’élevage de votre premier champ) n’a qu’un rendement de 85% par rapport à un premier champ pour lutter contre la surproduction. Les cochons élevés sur ce champ ne rapporteront que l’arrondi de 0,85 fois ce qu’ils auraient rapporté sur votre premier champ, l'arrondi étant effectué de façon aléatoire mais pondérée sur 2 décimales. (un cochon « charnu » qui aurait rapporté 5 demi-quintaux de carcasses sur un premier champ donnerait 0,85x5=4,25 demi-quintaux sur un deuxième champ. En fait il y a donc une chance sur quatre d’obtenir 5 demi-quintaux et trois chances sur quatre d’obtenir 4 demi-quintaux) L’élevage sur un second champ peut donc facilement se révéler déficitaire.

Code:
Tableau de comparaison du nombre de demi-quintaux (DQ) de carcasse obtenus entre un premier champ et un deuxième champ
___________________________________________________________________________
! Etat............ ! Premier . ! Second .................... ! Perte .... !
! ................ ! champ ... ! champ ..................... ! .......... !
!__________________!___________!_____________________________!____________!
! "mourant"....... ! .. 0 DQ . ! . 0 DQ à 100% ............. ! .......... !
! "décharné"...... ! .. 1 DQ . ! . 1 DQ à 85% - 0 DQ à 15% . ! . 0/1 DQ . !
! "maigre"........ ! .. 2 DQ . ! . 2 DQ à 70% - 1 DQ à 30% . ! . 0/1 DQ . !
! "normal"........ ! .. 3 DQ . ! . 3 DQ à 55% - 2 DQ à 45% . ! . 0/1 DQ . !
! "dodu".......... ! .. 4 DQ . ! . 4 DQ à 40% - 3 DQ à 60% . ! . 0/1 DQ . !
! "charnu"........ ! .. 5 DQ . ! . 5 DQ à 25% - 4 DQ à 75% . ! . 0/1 DQ . !
! "gras".......... ! .. 6 DQ . ! . 6 DQ à 10% - 5 DQ à 90% . ! . 0/1 DQ . !
! "pansu"......... ! .. 7 DQ . ! . 6 DQ à 95% - 5 DQ à 5% .. ! . 1/2 DQ . !
! «american style» ! .. 8 DQ . ! . 7 DQ à 80% - 6 DQ à 20% . ! . 1/2 DQ . !
! «american style» ! .. 9 DQ . ! . 8 DQ à 65% - 7 DQ à 35% . ! . 1/2 DQ . !
! «american style» ! . 10 DQ . ! . 9 DQ à 50% - 8 DQ à 50% . ! . 1/2 DQ . !
!__________________!___________!_____________________________!____________!

Si vous possédez deux champs dédié à l’élevage de cochons et que vous connaissez quelques difficultés financières, préférez toujours investir sur votre premier (vous éviterez ainsi la baisse de rendement de 15% sur le second champ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 6   Ven 6 Juin 2008 - 10:31

6. Obtenir ses cochons :

Lorsque vous devenez paysan (passez niveau 1), si vous choisissez de devenir éleveur de porc, le conseiller du comte (bien qu'à Blois on aie un duc) vous donnera un champ et un cochon. Ce premier cochon est gratuit. Par la suite, si vous achetez un deuxième champ ou si vous réinitialiser un champ, ce champ sera vide (vous n’aurez pas de cochon dans ce nouveau champ)

Vous devez acheter vos cochons au prix de 25 écus.

C'est le bailli du duché qui vends les porcelets. Il est donc possible que vous ne puissiez pas acheter de porc si le duché n’en a pas à vendre.

Lorsque vous achetez un porc, il est "décharné", c’est à vous de le faire grossir.

Vous pouvez avoir au maximum 4 cochons sur un même champ.

Si vous achetez plusieurs cochons le même jour, il atteindront l’âge critique le même jour. Comme vous ne pouvez abattre qu’un seul cochon par jour, il vous faudra alors bien calculer les jours d’abattage car si vous abattez votre premier cochon trop tard, vous risquez de voir mourir les autres cochons de vieillesse avant d’avoir pu les abattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 7   Ven 6 Juin 2008 - 10:32

7. Nourrir ses cochons :

Vous devez nourrir vos cochons une fois par jour mais tous les jours. Si un jour vous ne le faîtes pas ils régresseront à l'état/grade inférieur (un cochon "dodu" redeviendra "normal"). Il est même possible qu’un cochon meure de malnutrition.

Vous nourrissez tous vos cochons en une seule fois.

Vous pouvez nourrir vos cochons de deux façons:
- gratuitement, un cochon a alors 5 chances sur 18 (5/18 = 0,2) de grossir.
- avec du maïs, un cochon a alors deux fois plus de chance de grossir : 5 chance sur 9 (10/18=0;56)
Il est plus avantageux de nourrir vos cochons avec du maïs: ils grossissent mieux et vous récupérez les quelques écus dépensés pour l’achat de maïs lors de la vente des carcasses de vos cochons. De plus vous aidez ainsi les producteurs de maïs.

Lorsque vous êtes en retraite à l’église (que vous ne vous connecter pas au site), vos cochons ne sont pas nourris (sauf si la mairie a activé le gardiennage des animaux, ce qui n’est pas le cas à Blois comme dans la grande majorité des villes). Il est donc préférable d’anticiper votre départ en retraite et d’arrêter l’achat de cochons quelques jours avant afin qu’il n’y ait plus de cochons sur votre(vos) champ(s) lors de votre départ. Si votre retraite devait durer assez longtemps pour que vos animaux, laissés dans votre champ, meurent de vieillesse ou de faim, mieux vaut encore les tuer même s’il ne raporteront que peu de carcasses (c’est toujours mieux que rien).

Vous pouvez nourrir un cochon au jour 0 (achetez le cochon avant de nourrir vos cochons) mais je n’ai jamais entendu dire qu’un cochon ait grossi le premier jour. Aussi je vous conseille de nourrir vos cochons avant d’acheter votre nouveau cochon.
N’oubliez pas non plus de nourrir un cochon le jour de son abattage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 8   Ven 6 Juin 2008 - 10:33

8. Durée de vie des cochons :

Voici un les probabilité qu’un cochon meure de vieillesse en fonction de son âge :

Jour 0 à 9 -> 0 %
Jour 10 -> 2 %
Jour 11 -> 3 %
Jour 12 -> 15 %
Jour 13 -> 22 %
Jour 14 -> 25 %
Jour 15 -> 23 %
Jour 16 et plus -> 35 %

Jusqu’au dixième jour (jour 9), le cochon ne peut pas mourir de vieillesse. Cette probabilité reste faible jusqu’au douzième jour (jour 11) et augmente de façon significative le treizième jour (jour 12). C’est pourquoi si vous nourrissez suffisamment vos cochons, il est inutile de les tuer avant le dixième jour (jour 9) et il est conseillé de les tuer le douzième jour (jour 11).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 9   Ven 6 Juin 2008 - 10:35

9. Mort naturelle des cochons :

Il se peut qu’un de vos cochon meurent avant l’abattage. C’est soit qu’il est mort de vieillesse (vous aurez alors dans vos événements une phrase du style «Un de vos cochons est mort de causes naturelles.»), soit que votre cochon est mort de faim car vous avez oublié de le nourrir.
Un cochon mort de mort naturelle avant que vous ne l’ayez abattu ne vous rapporte pas de carcasse. Il est donc très important de nourrir suffisamment vos cochons (même gratuitement si vous n’avez pas les moyens de leur offrir du maïs) et de les abattre avant qu’il ne meurent de vieillesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 10   Ven 6 Juin 2008 - 10:36

10. Abattre des cochons :

Vous devez abattre vos cochons avant qu’ils ne meurent de vieillesse ou de malnutrition tout en essayant d‘en tirer le plus de carcasses possible.
L’espérance de vie d’un cochon nourri est de 12 jours (ce qui correspond au jour 11).
Le nombre de demi-quintaux de carcasses obtenu à l’abattage dépend de l’état du cochon. Plus le cochon sera gras plus vous aurez de demi-quintaux de carcasses.


Vous pouvez nourrir un cochon lors de son abattage. Il aura ainsi une chance supplémentaire de grossir, vous donnant alors un demi-quintal de carcasse de plus.

Pour abattre un cochon, il vous faut un couteau (fabriqué par un forgeron). Ce couteau doit être placé dans l’inventaire de votre propriété. Chaque couteau sert pour quatre abattages en moyenne. La probabilité de casser votre couteau lors de l’abattage est de 25%. Un couteau peut donc servir à un seul abattage, si vous n‘avez pas de chance ou après vingt abattages ou plus si vous êtes plus chanceux.

Aucune caractéristique ne peut augmenter le nombre de carcasses obtenues. Vous pouvez donc abattre vos cochons vous-mêmes, quels que soient vos points de force ou d’intelligence, ou le faire abattre en embauchant à 0 de caractéristique. Si vous en avez les moyens, il vaut d’ailleurs mieux embaucher quelqu'un cela vous fera gagner un point de réputation. De plus, peut-être aiderez vous ainsi un nouveau joueur (un joueur débutant et sans caractéristique pourra prétendre à votre offre). Si vous embauchez, veuillez le faire pour un salaire conforme à la grille de la mairie.

On choisit le cochon que l’on fait abattre par un bouton radio. On ne peut donc abattre qu’un cochon par champ et par jour.

Si vous achetez plusieurs cochons le même jour, il atteindront l’âge critique le même jour. Comme vous ne pouvez abattre qu’un seul cochon par jour, il vous faudra alors bien calculer les jours d’abattage car si vous abattez votre premier cochon trop tard, vous risquez de voir mourir les autres cochons de vieillesse avant d’avoir pu les abattre.

Le lendemain de l’abattage vous trouverez les carcasses dans l’inventaire de votre propriété. Il se peut que vous n’obteniez aucune carcasses et ce pour deux raisons :
- personne n’a répondu à votre offre d’emploi ou vous n’aviez pas de couteau dans l’inventaire de votre propriété et l’abattage n’a pu se faire;
- l’état de votre cochon lors de l’abattage. Là encore deux cas peuvent se présenter :
- un cochon mourant ne rapporte pas de carcasses
- un cochon décharné sur un deuxième champ peut ne pas rapporter de carcasses : pour lutter contre la surproduction, le rendement d’un deuxième champ en élevage a été ramené à 85%. Un cochon décharné ne rapportant qu’une seule carcasse sur un premier champ ne donne que 0,85 carcasses sur un second champ. Les règles de l’arrondi sont donc : 85% d’avoir une carcasse et 15% de ne rien avoir.


Pour éviter que vos cochons ne meurent de vieillesse tout en donnant le maximum de carcasses, il est donc conseiller de les abattre au jour 11 pour lequel cette probabilité reste raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 11   Ven 6 Juin 2008 - 10:37

11. Vente des demi-quintaux de carcasse :

Lorsque vous abattez un cochon, vous retrouvez le lendemain des demi-quintaux de carcasse dans l'inventaire de votre propriété. Il vous faut les prendre sur vous. Elles sont alors dans votre inventaire. Là, vous pouvez les mettre en vente sur le marché ou les vendre à la mairie (si la mairie les rachète)
Consultez la liste des prix conseillés de la mairie. Les prix conseillés par la mairie ne sont pas obligatoire mais ils ont été calculés pour assurer à l'éleveur un salaire décent si vous acheter le maïs au prix donné dans cette même liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 12   Ven 6 Juin 2008 - 10:38

12. Rendement des cochons :

Lorsqu'il est abattu, chaque cochon produit une carcasse. Cette carcasse
peut être d'un poids variable exprimé en demi-quintal. Votre vente portera sur ces demi-quintaux.
Les demi-quintaux de carcasses de cochons doivent être transformées en viande par un boucher pour pouvoir être consommées.
Suivant son état, un cochon produit plus ou moins de demi-quintaux de carcasse lorsqu’il est abattu (un demi-quintal de plus à chaque passage à l’état suivant). Une fois arrivé à l’état «american style», il est possible que le cochon grossisse encore, selon les mêmes règles (5 chances sur 9 s’il est nourri au maïs, 5 chances sur 18 s’il est nourri gratuitement).

«mourant» -> 0 demi-quintal
«décharné» -> 1 demi-quintal
«maigre» -> 2 demi-quintaux
«normal» -> 3 demi-quintaux
«dodu» -> 4 demi-quintaux
«charnu» -> 5 demi-quintaux
«gras» -> 6 demi-quintaux
«pansu» -> 7 demi-quintaux
«american style» -> 8 demi-quintaux et plus

Nourri gratuitement, un cochon devient rentable lorsqu’il couvre les frais dus à l’achat et à l’abattage. (25 écus pour l’achat plus le salaire de l‘employé et le quart du prix du couteau). C’est généralement le cas lorsque le cochon donne 3 demi-quintaux de carcasse (pour calculer le nombre de carcasses : (25 + salaire + prix du couteau/4) / prix du demi-quintal de carcasse de cochon), dès qu’il atteint l’état «normal» (au bout de 11 jours en moyenne).
Nourri au maïs, un cochon devient rentable lorsqu’il couvre les frais dus à l’achat et à l’abattage soient 44,125 écus (25 écus pour l’achat et 15 écus de salaire ainsi que le quart du prix d'un couteau) et l‘achat du maïs qu‘il mange. Le nombre de demi-quintaux de carcasse à obtenir dépend donc de l’âge du cochon (calculé par (25 x âge du cochon x prix du maïs salaire + prix du couteau/4) / prix du demi-quintal de carcasse de cochon).


Dernière édition par Galaad_le_Pur le Lun 5 Jan 2009 - 19:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 13   Ven 6 Juin 2008 - 10:39

13. Gérer son élevage alors qu’on est hors de la ville :

Si vous avez été prévoyant vous pourrez gérer votre élevage à distance lorsque vous serez en voyage.

Pour cela il vous faudra emporter avec vous (dans l’inventaire de votre personnage) assez d’argent pour :
- l’embauche de personnel pour occire vos cochons.
- l’achat de cochons si vous voulez en remplacement.
Vous devrez avoir aussi dans l’inventaire de votre propriété :
- du maïs pour pouvoir nourrir vos cochons.
- des couteaux pour l’abattage de vos cochons.

Vous pourrez alors nourrir vos cochons et embauchez quelqu’un pour les abattre comme si vous étiez dans votre village. A votre retour, vous retrouverez toutes les carcasses dans l’inventaire de votre propriété.

Si au cours de votre voyage vous vous apercevez que vous allez manquer d’argent, gardez-en suffisamment pour pouvoir payer les personnes qui vont abattre les cochons et limitez vos achats de cochons jusqu‘à ce que ayez à nouveau assez d‘argent pour pouvoir relancer votre élevage ou que vous soyez de retour.
Si le maïs vient à manquer dans votre propriété, nourrissez vos cochons gratuitement jusqu’à leur abattage ou jusqu’à votre retour. Vos cochons grossiront moins et vous rapporterons moins, mais ils vous auront coûter moins cher en nourriture. Vous devriez faire quand même un bénéfice si vous arrivez à en tirer assez de carcasses pour rembourser l’achat du cochon et payer l‘embauche et éventuellement un couteau s’il se brise lors de l’abattage.
Si vous n’avez plus de couteau dans votre propriété, ça s’annonce plutôt mal. Vous ne pourrez plus occire de porc avant votre retour. Essayez de rentrer au plus vite, sinon vous risquez de perdre vos cochons. En attendant, n’achetez plus de porcs jusqu’à votre retour , ou du moins jusqu’à ce que si vous achetez un nouveau porc celui-ci ne dépasse pas l’âge limite pour être abattu que vous vous êtes fixé.

Je vous conseille donc si vous devez partir en voyage de bien en déterminer la durée (prévoyez large) et de laisser suffisamment de maïs et de couteaux dans l’inventaire de votre propriété
Pour un voyage de N jours, si vous comptez racheter des cochons pour poursuivre votre élevage, vous pouvez acheter N couteaux et quatre fois plus (4xN) sacs de maïs si vous avez un seul champ. Prévoyez le double (2 x N couteaux et 8 x N) sacs de maïs si vous avez deux champs. ((4 x N / 11) 1 couteaux et 4 x N sacs de maïs pour chaque champ devraient suffire). Emporter aussi 15 x N écus dans l’inventaire de votre personnage (si le salaire minimum pour l’embauche d’une personne est de 15 écus)
Pour un voyage d’une durée équivalente mais durant lequel vous comptez seulement continuer à engraisser les cochons que vous avez déjà sans en acheter d’autres, attendant votre retour pour relancer votre élevage, gardez autant de couteaux que vous avez de porcs dans votre élevage et prévoyez assez de maïs pour pouvoir nourrir vos porcs jusqu’à ce qu’il arrivent à l’age où vous aurez décider de les occire.

Par ordre d’importance il faut donc prévoir suffisamment de:
- couteaux dans l‘inventaire de votre propriété (si vous n’en avez plus vous ne pourrez plus tuer de cochons et s’ils vous en reste dans vos champs, ils seront perdus si vous ne rentrez pas chez vous à temps)
- maïs dans l‘inventaire de votre propriété (si vous en manquez nourrissez vos cochons gratuitement)
- argent (si vous en manquez conservez-en assez pour les salaires nécessaire pour abattre les cochons que vous avez et stoppez vos achats de cochons jusqu’à ce que vos finances soient meilleures).

Cela demande d’emporter pas mal d’argent avec vous. Prenez garde à ce que ceci n’attire pas les brigands, voyagez en groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 14   Ven 6 Juin 2008 - 10:40

14. Devenir artisan (Passage au niveau 2) :

Si vous êtes éleveur porcin et que vous devenez artisan, ouvrir une échoppe de boucher semble tout indiqué. Vous pourrez ainsi transformer les carcasses obtenues grâce à votre élevage. Vus pourrez économiser en achetant moins de carcasses mais surtout vous aurez le choix, en fonction du marché, entre vendre vos carcasses si la viande est en surproduction ou vendre de la viande si le marché est saturé de carcasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Manuel à l'intention de l'éleveur porcin - Chapitre 15   Ven 6 Juin 2008 - 10:42

15. Etude de filière :

Pour des raisons pratiques (éviter les arrondis) on prendra 357 jours et 1364 bouchers



  • Cas n°1 Maïs --> Cochons --> viande


La viande :

Un boucher produit 10 morceaux de viande par jour à partir de 10 demi-quintaux de carcasses de cochons.
En 357 jours , un boucher produit 3570 (357 x 10) morceaux de viande
en utilisant 3570 demi-quintaux de carcasses de cochons.
1364 bouchers produisent 4869480 (3570 x 1364) morceaux de viande
en utilisant 4869480 demi-quintaux de carcasses de cochons.

Le cochon :

Pour produire ces 4869480 (3570 x 1364) morceaux de viande, il faut 4869480 demi-quintaux de carcasses de cochons.
Un cochon produit en moyenne 6,11 (11 x 5 / 9) demi-quintaux de carcasses en 12 jours.
Pour produire ces 4869480 (3570 x 1364) demi-quintaux de carcasses de cochons, il faut 796824 cochons (4869480 / (11 x 5 / 9)).
Un éleveur avec un champ contenant 4 cochons produit environ 1 cochon tous les 3 jours ou 0,33 cochon par jour (4 / 12).
En 357 jours, un éleveur de cochons produit 357 x 4 / 12 = 119 cochons.
Avec ces 119 cochons il a une production de 727,22 demi-quintaux de carcasses (119 x 11 x 5 / 9).
Pour produire les 4869480 demi-quintaux de carcasses de cochons, il faut 6696 éleveurs de cochons (796824 / 119).

Le maïs :

Pour produire ces 796824 cochons, il faut 8765064 (796824 x 11) sacs de maïs.
En 357 jours, un culktivateur de maïs produit 1122 sacs de maïs (357 x 22 / 7).
Pour produire 8765064 sacs de maïs, il faut 7812 (8765064 / 1122) cultivateurs de maïs.

Bilan :

Sur 357 jours, 1364 boucher font vivre 14508 paysans:
- 6696 éleveurs de cochons
- 7812 cultivateurs de maïs
Un boucher fait vivre 10,64 paysans (14508 / 1364), 4,91 (6696 / 1364) éleveurs et 5,78 (7812 / 1364) cultivateurs, en n'achetant que des carcasses de cochons, si ces cochons sont nourris au maïs.


  • Cas n°2 : Vache --> viande


La viande :


Un boucher produit 10 morceaux de viande par jour à partir de 5 quintaux de carcasses de vaches.

En 357 jours , un boucher produit 3570 (357 x 10) morceaux de viande
en utilisant 1785 (3570 x 5 / 10) quintaux de carcasses de vaches.
1364 bouchers produisent 4869480 (3570 x 1364) morceaux de viande
en utilisant 2434740 (4869480 x 5 / 10) quintaux de carcasses de vaches.

La vache :

Pour produire ces 4869480 (3570 x 1364) morceaux de viande, il faut 2434740 quintaux de carcasses de vaches.
Une vache produit en moyenne 2,07 (1 16 x 1 / 15) quintaux de carcasses en 17 jours.
Pour produire ces 2434740 (3570 x 1364) quintaux de carcasses de vaches, il faut 1178100 vaches (2437740 / (1 16 x 1 / 15)).
Un éleveur avec un champ contenant 4 vaches produit environ 4 vaches tous les 17 jours ou 0,24 vache par jour (4 / 17).
En 357 jours, un éleveur de vaches produit 357 x 4 / 17 = 84 vaches.
Avec ces 84 vaches il a une production de 173,6 quintaux de carcasses (84 x (1 16 x 1 / 15)).
Pour produire les 2434740 quintaux de carcasses de vaches, il faut 14025 éleveurs de vaches (1178100 / 84).

Bilan :

Sur 357 jours, 1364 boucher font vivre :
- 14025 éleveurs de vaches
Un boucher fait vivre 10,28 (14025 / 1364) éleveurs en n'achetant que des carcasses de vaches.


  • Bilan général :


Un boucher fait vivre 10,64 paysans (14508 / 1364), 4,91 (6696 / 1364) éleveurs et 5,78 (7812 / 1364) cultivateurs, en n'achetant que des carcasses de cochons, si ces cochons sont nourris au maïs.
Un boucher fait vivre 10,28 (14025 / 1364) éleveurs en n'achetant que des carcasses de vaches.
Il y a donc un léger avantage à choisir la filière maïs -> cochon -> viande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kikiki1

avatar

Nombre de messages : 592
Localisation RR : Dans sa cuisine ou sa boulangerie
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins   Ven 20 Juin 2008 - 6:48

bonjour Messires responsables !

Il y a un problème ! ! ! ! il n'y a plus de cochons à vendre !
Je suppose que la guerre en est la cause !
J'aimerai tout de même en être certaine !
A vous lire


Kiki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation RR : RP : Blois
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins   Ven 20 Juin 2008 - 23:00

En effet vous avez raison,

Citation :
C'est le bailli du duché qui vends les porcelets. Il est donc possible que vous ne puissiez pas acheter de porc si le duché n’en a pas à vendre.

Les vils bretons étant maitre du château d'Orléans, c'est eux qui auraient la charge de fournir les porcelets aux éleveurs de porcs du Duché (et les veaux et agneaux aux autres éleveurs). Mais pour nous affamer les bretons ont cesser de "créer" des porcelets.

Espérons que cette situation ne dure pas et que nos armées et les armées alliées repoussent ces bretons hors du Duché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chadada

avatar

Nombre de messages : 723
Age : 37
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins   Sam 21 Juin 2008 - 7:32

Je confirme, et cela va être pareil pour tous les élevages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andeol.forumactif.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins   

Revenir en haut Aller en bas
 
[rp][paysans]Bureau du représentant des éleveurs porçins
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans la Ville de Blois :: La Mairie de Blois :: Représentants filières :: Bureau du Responsable des Relations avec les Guildes-
Sauter vers: