Bienvenue dans la Ville de Blois

Ville de Blois - site rattaché au RR
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la cuisine

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Jeu 21 Oct 2010 - 20:51

Comme si la truite, les petits pois et Cryo l'avaient senti !!!

La commissaire aux mines écrivait un dernier chiffre quand elle entendit


A table, Ninou, c'est prêt!!

Oui oui, j'arrive répondit-elle en écho.

Elle nettoya soigneusement ses plumes ... elle en avait de différentes épaisseurs selon les nécessités ... puis les rangea dans un étui long et plat ouvert à une extémité.

Elle boucha l'encrier avec tout autant de soin, puis se dirigea vers la salle d'eau pour s'y laver les mains.

Elle se mit à siffler en descendant l'escalier, enchantée de n'avoir qu'à s'asseoir pour profiter de la truite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cryo

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation RR : blois
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Sam 23 Oct 2010 - 8:47

Cryo sourit et servit la truite à table puis les petits poids n'omettant aucun détail , lui servant même un petit verre de vin blanc de touraine , histoire de ne pas mourir déshydraté...

Alors Ninou , comment trouves tu cette truite, n'est - elle pas appétissante??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Sam 23 Oct 2010 - 21:09

En arrivant dans la cuisine, il y avait non seulement les alléchantes odeurs de cuisson mais il y avait surtout le sourire de son filleul !

Cela faisait bien des jours que Ninou ne lui avait plus vu ce sourire !

Elle se garda bien d'en faire la remarque mais son coeur en fut soulagé.

C'est donc avec un appétit libéré de tout souci qu'elle se mit à table.

Ninou, se laissant servir comme une princesse, ne quittait pas les mains de Cryo des yeux, regardant en salivant l'assiette qu'il était occupé à lui préparer.

Vint enfin le moment où elle put goûter ... Le silence s'installa dans la maison ...

Ninou releva la tête et sourit à son ami :


C'est un pur délice !

La truite était fondante, la chair se détachait toute seule des arêtes, la peau croustillait légèrement ... elle était aromatisée juste comme il fallait, ni trop ni trop peu !

Le petit vin blanc que Cryo avait apporté était idéal pour l'accompagner et il s'accommodait très bien du goût des lardons.

Eux aussi étaient cuits à point et se mariaient parfaitement aux petits pois.


Où as-tu appris à cuisiner comme ça dis-moi ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cryo

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation RR : blois
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Dim 24 Oct 2010 - 22:10

Cryo savourait la truite qui , pour une fois , était réussie, mais il n'en soufflait pas un mot à Ninou!!

Il lui fit un grand sourire l'air un peu blasé par les éloges sur sa cuisine puis lui souffla ...:


Comment ai je appris a cuisiner?? Tu sais Ninou à force de pêcher et de cuisiner les poissons , tu cherches différentes recettes pour les accommoder, et celle

ci en est une .. bon, là je me suis appliqué parce que d'habitude...hum, enfin ca passe bien avec le vin blanc, non ?? c'est Spm qui m'en a offert une

bouteille!!



Il se retourna puis souffla à Ninou qu'il avait cru entendre du bruit dans son atelier, il se leva et alla voir ce qu'il y avait..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Lun 25 Oct 2010 - 22:04

Ninou écoutait les explications de Cryo d'une oreille plus ou moins distraite.

Elle était bien plus intéressée par ce qu'il y avait ... et qu'il n'y aurait bientôt plus ! ... dans son assiette et dans son verre !


De Spm ? Le vin blanc vient de lui ? Tu m'étonnes qu'il est si bon dans ce cas ! Il sait vivre cet homme-là !

Elle levait son verre quand Cryo lui parla à mi-voix pour lui dire qu'il croyait avoir entendu du bruit dans l'atelier.

Dans l'atelier ? C'est peut-être Pépin qui rentre ... il est toujours discret tant il craint de me déranger. Quoique à cette heure-ci ... tu as raison, c'est un peu étrange.

Comme Cryo se levait déjà pour aller voir qui était dans l'atelier, Ninou le laissa faire mais avec un fond d'inquiétude :

Cryo sois prudent ! On ne sait jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore



Nombre de messages : 49
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: la cuisine   Mer 27 Oct 2010 - 20:03

Elle entra donc dans la cuisine à l'invite de CRyo. Ce qu'elle vit sur la table lui confirma que son odorat ne l'avait pas trompée. Ninouchka était là peu rassurée et Léanore se rendit compte qu'en venant à une heure incongrue, elle avait causé quelques frayeurs à la jeune femme. CRyo la suivait et referma la porte derrière les enveloppant tous les trois dans la chaleur de la cuisine. Un bon feu brûlait dans l'âtre.


"Bonsoir dame Ninouchka. Comment allez-vous ? Vous devez bien être surprise de me voir mais j'ai de nouveau besoin de vos talents."


Elle expliqua donc que ses amis Joshin et Arfast lui avaient demandé d'être leur médecin personnel au manoir, qu'elle avait bien évidemment accepté. Comment ne l'aurait-elle pas fait pour des personnes qu'elle considérait comme sa famille, n'ayant plus personne à elle sur cette basse terre. Et bien entendu qu'elle avait besoin de quelques meubles pour remplir le petit cabinet qu'on lui avait attribué.

Elle avait laissé échapper tout ce flux sans une seule interruption. Lorqu'elle s'arrêta, elle rougit surprise d'un tel débordement de paroles venant de sa part, elle la solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Mer 27 Oct 2010 - 21:39

Ninou avait attendu le retour de Cryo avec un peu d'angoisse.

Depuis qu'elle habitait là, elle n'avait jamais eu de problèmes. Le quartier était tranquille, ses voisins étaient ses amis et le parc en face de chez elle n'était fréquenté en journée que par des mamans avec de petits enfants.

Mais il suffisait d'une fois ! Son atelier regorgeait d'outils et de bois dont certains coûtaient assez cher ! Tout cela pouvait attirer la convoitise.

C'est donc avec soulagement qu'elle vit entrer Cryo suivi de Léanore.


Dame Léanore ! Quel plaisir de vous voir céans ! Entrez donc je vous prie !

Immédiatement Léanore entra dans le vif du sujet et expliqua à Ninou les circonstances de sa visite.

Ninou lui avança un siège tout en l'écoutant :


Asseyez-vous avec nous. Nous commencions à souper. Joignez-vous à nous ! Nous pourrons en parler tout en mangeant. C'est notre ami Cryo qui a cuisiné et je vous assure que ça vaut le détour !

Cryo, tu veux bien prendre un verre de plus et servir un peu de vin blanc à Léanore ?


Une fois qu'ils furent tous trois attablés, que les assiettes furent remplies, Ninou se tourna vers sa visiteuse :

Il vous faut donc quelques meubles ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore



Nombre de messages : 49
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: la cuisine   Jeu 28 Oct 2010 - 13:53

Chacun s'activait, qui une assiette, qui un verre et très vite, Léanore se retrouva assise devant un morceau de truite et des légumes qui sentaient bon le lard. Quant au vin blanc, elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion d'en boire.


Il vous faut donc quelques meubles ...


Oui en effet. Oh pas des choses très sophistiquées. Je suis assez simple et ce n'est que pour meubler le cabinet au manoir de JOshin et Arfast.
J'aurais besoin d'un lit bien sûr, d'une table de travail et d'une étagère. Inutile de la faire trop grande. Je ne préparerai pas beaucoup de remèdes. Je ferai au fur et à mesure des besoins.



Elle mit une bouchée de truite dans sa bouche et ne put s'empêcher de fermer les yeux tant le poisson fondait dans son palais.

hum....... Messire Cryo je vous félicite. C'est un délice. Déjà que je n'ai pas beaucoup l'occasion de manger du poisson, mais là.....

POur la livraison..... Je ne sais pas comment nous pouvons nous arranger.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Jeu 28 Oct 2010 - 16:18

Il faisait bon dans la cuisine ... la chaleur de l'âtre conjuguée à celle d'amis réunis autour de la table rendaient l'ambiance très agréable.

Ninou leva son verre et trinqua avec ses invités :


A notre cuisinier et à nous qui dégustons son plat !

Elle prit une gorgée de ce vin blanc tourangeau :

Cryo, quand tu auras l'occasion de voir Spm, tu pourras le féliciter pour son vin ! Il est vraiment délicieux !

Elle qui mangeait toujours seule, profitait à fond de cette soirée un peu exceptionnelle. Elle se disait qu'il n'était pas fréquent de prendre des commandes dans ces conditions mais que l'idée était à creuser ...

Elle s'adressa à l'herboriste :


Léanore, j'aurais besoin de connaître un peu vos goûts en matière de bois ... aimez-vous les bois sombres ou les clairs ? Aimez-vous quand ils sont un peu rosés ?

Pour le lit ... un lit simple pour une personne je suppose, puisqu'il s'agit d'un espace de travail ...

La table de travail ... plus ou moins quelles dimensions pour le plateau ?

Et l'étagère ? Haute ou basse ? Quelle longueur et surtout quelle profondeur ? Aimeriez-vous qu'elle comporte des tiroirs ? Doit-elle être très divisée ou au contraire vous faut-il de longues planches ?


Ninouchka sourit :

Je vous assomme de questions et je ne vous laisse pas manger ! Nous avons toute la soirée pour en parler !
Juste une chose avant de vous laisser tranquille ... pour la livraison, il y a assez de gens que nous connaissons qui voyagent entre Patay et Blois ! Je pense qu'il ne sera pas difficile de confier les meubles à l'un ou à l'autre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore



Nombre de messages : 49
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: la cuisine   Jeu 28 Oct 2010 - 19:36

C'est incroyable comment on pouvait se sentir bien dans une simple cuisine. Pour peu que la nourriture soit bonne et la compagnie excellente. Elle prenait le temps de savourer chaque bouchée et chaque gorgée de ce petit vin qui lui faisait venir le rouge aux joues et qui lui faisait voir la vie un peu plus en rose.
Elle avala sa dernière bouchée et s'essuya délicatement les lèvres avant de répondre


"Par ARistote, vous me demandez l'essence."

Elle réfléchit aux différentes propositions : clairs, sombres, rosés. Ce dernier mot la fit réagir. Rosé oui...... pour peu qu'il y ait l'odeur avec, elle serait enchantée.


"Rosé oui...... si vous avez bien sûr. Le lit ?"


Les mots de Ninouchka résonnèrent dans sa tête un lit simple pour une personne je suppose, puisqu'il s'agit d'un espace de travail ...

Ses joues déjà rougies par le petit vin blanc virèrent au cramoisi.

"Je serai bien perdue dans un grand lit et la pièce n'est pas très grande. POur la table de travail, je dirai : une coudée sur trois. C'est suffisant pour piler les herbes ou faire les mélanges. Quant à l'étagère comme je vous l'ai dit inutile de la faire trop grande. L'idéal serait qu'elle soit attenante à la table mais si cela n'est pas possible pas de problème. En tout cas pas trop basse, à hauteur d'homme..... ou je dirais plutôt à ma hauteur avec quelques tiroirs."

Mentalement elle s'imaginait ce nouvel espace, là où elle mettrait son lit près de la cheminée et sa table près de la fenêtre pour la lumière. Elle tissait déjà dans son atelier un gros édredon pour la prochaine saison hivernale.


pour la livraison, il y a assez de gens que nous connaissons qui voyagent entre Patay et Blois ! Je pense qu'il ne sera pas difficile de confier les meubles à l'un ou à l'autre.

C'est que c'est au manoir des Riveroy. Vous devez connaître...... C'est là que réside aussi Atolchamb et bientôt Mélisende je suppose.


Tout en parlant, son regard allait de l'un à l'autre de ses hôtes. Ils devaient unir de temps en temps leur solitude respective. Elle songea tendrement à son amie Joshin et à ses enfants qui égayaient sa vie aussi de temps à autre. Que c'était bon d'avoir des amis.......

Mais le temps passait trop vite. IL fallait prendre congé. Elle se leva

"Je vous remercie pour ce repas. Je vais de ce pas rejoindre l'auberge et repartir très tôt demain........ Oh j'oubliais.

Elle fouilla dans sa besace et sortit un petit sachet d'herbes.

"Voici pour vous dame Ninouchka, pour les premiers froids. Pardonnez - moi messire CRyo mais j'ignorais que vous seriez ici sinon je vous en aurais apporté aussi."

Elle se sentait gênée de cette situation et espérait que CRyo n'en prendrait pas ombrage.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cryo

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation RR : blois
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Jeu 28 Oct 2010 - 22:07

Cryo accompagna Leanore jusque la cuisine où une ninou peu tranquille l'attendait..il lui fit un signe que tout allait bien puis s'installa et s'apprêtait à quitter la maison de Ninou pour aller travailler à la mairie quand il entendit sa marraine lui demander de servir du vin et il en avait servi... à Leanore, à Ninou qui voulait féliciter Spm pour son bon vin et à lui aussi...
Il avait écouté et sourit a passer un dîner au calme, ca le changeait du tourment municipal et du tourment intérieur le taraudant chaque nuit...


Citation :
Cryo, tu veux bien prendre un verre de plus et servir un peu de vin blanc à Léanore ?

bien sur marraine en chef!! voici un bon petit verre chacun, à la votre leanore et ninou

Citation :
hum....... Messire Cryo je vous félicite. C'est un délice. Déjà que je n'ai pas beaucoup l'occasion de manger du poisson, mais là.....

je suis flatté Lea , mais c'est la Loire et le jardinet de Ninou qu'il faut remercier de nous donner de bons composants et je ne fais que les mettre ensemble..

mais.. oui elle est assez bonne , j'avoue.


Citation :
Cryo, quand tu auras l'occasion de voir Spm, tu pourras le féliciter pour son vin ! Il est vraiment délicieux !

Ahh mais c'est déjà fait, tu sais avant d'en ramener, tu penses bien que je l'ai goûté et féliciter le vigneron..




Citation :
"Je vous remercie pour ce repas. Je vais de ce pas rejoindre l'auberge et repartir très tôt demain........ Oh j'oubliais.

Voici pour vous dame Ninouchka, pour les premiers froids. Pardonnez - moi messire Cryo mais j'ignorais que vous seriez ici sinon je vous en aurais apporté

aussi."

oh mais je vais vous raccompagner à la taverne, c'est sur mon chemin, et pour vos herbes, soyez sur que je vous en demande dès à présent pour

votre prochain voyage à Blois car les cauchemars et les migraines empirent chaque nuit...



Il tendit son bras vers Léa et fit la bise à Ninou en lui disant qu'il venait dormir ce soir...peut être que les cauchemars allaient rester dehors sous le toit de

Ninou..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Dim 31 Oct 2010 - 0:40

La soirée touchait à sa fin et Léanore se leva pour rejoindre son auberge.

Pour la livraison des meubles, je m'arrangerai avec Atol et Meli ... ils pourront certainement vous les amener à Riveroy. N'ayez aucune inquiétude pour cela !

Je vous remercie de votre confiance et j'en suis fort honorée. Je ferai de mon mieux en tenant compte de vos instructions.

Au moment de partir, Léanore remit un sachet d'herbes à Ninou. Celle-ci intriguée lui posa l'une ou l'autre question :

Pour les premiers froids ? Quel bienfait ces herbes vont-elles me procurer ? Et comment dois-je les utiliser ? en décoction ? En infusion ? Tous les jours ou uniquement en cas de besoin ?

Ninou sourit :

Je vous laisse me répondre ... je suis incorrigible ! Je pose toujours mille questions à la fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore



Nombre de messages : 49
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: la cuisine   Dim 31 Oct 2010 - 7:34

"Je vous remercie. Prenez votre temps."

Aux questions de NInouchka elle s'en voulut de ne pas avoir donné les explications.

"Ce sont des herbes si vous avez pris froid et que vous vous sentez un peu fébrile. Elles ne seront pas assez fortes pour un état plus avancé. Mais elles feront une bonne prévention. Vous les préparez en infusion le soir avant de vous coucher et dès que vous avez quelques signes avant coureurs : des éternuements par exemple ou si vous avez pris froid. Vous pouvez en boire deux ou trois tasses par jour"

Elle se tourna ensuite vers CRyo.

"J'ai pris note messire. POur vos cauchemars malheureusement je ne peux faire grand chose. Seul vous même pouvez les combattre en trouvant ou retrouvant une sérénité."

Par pudeur, elle ne voulait pas exposer sa propre expérience.

"Je ne peux simplement que vous procurez un meilleur sommeil. Je vais vous préparer un mélange qui favorisera l'endormissement et vous évitera de vous réveiller. J'y adjoindrai des herbes pour vos migraines. De toute façon ce sont quasiment les mêmes plantes car je pense que le sommeil et l'état de santé vont de pair."

Elle réajusta sa cape, embrassa Ninouchka

"Je suis prete messire...... Bonne nuit dame Ninouchka et pardon encore de vous avoir fait cette frayeur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Dim 31 Oct 2010 - 20:31

Ninou écouta attentivement Léanore puis la remercia chaleureusement pour ces herbes.

Elle se dit que si un jour elle avait besoin de soins, elle ferait peut-être appel aux connaissances de l'herboriste pâtichonne qui avait l'air de connaître son métier.

Elle la laissa s'expliquer avec Cryo, puis au moment du départ, elle eut la surprise que Léanore vienne l'embrasser.

Ce geste la toucha beaucoup, ayant compris que celle-ci ne se liait pas si facilement.

Elle lui sourit et lui dit :


Si on ne se voit plus ... bon retour à Patay ! Soyez prudente sur la route et prenez soin de vous ! Je vous tiens au courant de l'avancement de votre commande. Merci encore pour votre confiance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Ven 6 Mai 2011 - 17:13

Déjà la semaine précédant son mariage, Ninou avait fait le tour de ses armoires de cuisine, notant ce qu'elle possédait comme vaisselle, comme marmites et chaudrons.

Elle avait aussi fait le grand nettoyage et le tri de tout ce qu'elle accumulait d'inutile. Elle était une épouvantable conservatrice, se disant chaque fois que quelque chose lui passait par les mains que ça pouvait toujours servir.

Mais à force de collectionner ainsi les objets les plus disparates, elle avait de moins en moins de place dans sa cuisine.

Puis elle avait pris contact avec 3 femmes du village, bonnes cuisinières, ménagères courageuses, pour qu'elles viennent l'aider le jour de son mariage.

Il était en effet impensable d'avoir la mariée aux fourneaux, ni de demander au marié d'être sans arrêt sur la brèche pour servir les invités.

Pour le service, deux jeunes gens et une jeune fille présentant bien avaient été recrutés. Ils pouvaient tous les trois s'exprimer correctement, portaient des vêtements propres en bon état et avaient des manières suffisantes pour ne pas être trop mal à l'aise.

Une fois tranquille du côté du personnel et de ce qu'elle possédait déjà, elle partit à la recherche de vaisselle supplémentaire, de poêles plus grandes et de nappes en suffisance. Heureusement il existait une race à part appelées "amies" qui avait le don de dépanner n'importe laquelle d'entre elles !

Ensuite vint la liste de ce qu'il lui fallait comme provisions ! D'abord la liste de ce qui serait servi, des divers accommodements, des voisinages sur les plats afin de voir quels détails feraient que le coup d'oeil serait plus joli.
Ne disait-on pas qu'on mange d'abord avec les yeux ?

Depuis 3 jours, elle rapportait du village ce qu'elle avait trouvait sur le marché, attendant la veille du mariage pour les fruits et légumes.
Mais déjà une des femmes était venue l'avant-veille cuire les poulardes, cuire et fumer les poissons, faire les fonds de sauce et préparer un potage de poireaux qui serait servi froid.

Rentrant de son bureau de contremaître - les mines ne s'arrêtaient pas de produire parce qu'elle se mariait et heureusement ! - elle passa la tête par l'entrebâillement de la porte de cuisine. Le pièce ressemblait à une ruche bourdonnante et aucune des femmes ne s'aperçut de son intrusion. Elle fit marche arrière se rendant compte qu'elle allait être dans leur chemin.

C'est alors qu'on frappa à la porte pour la deuxième fois de la journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: la cuisine   Dim 5 Juin 2011 - 22:55

Dès potron-minet, les trois femmes appelées à la rescousse par la maîtresse de maison avaient envahi la cuisine.

Elles avaient relevé le bas de leurs jupes, elles avaient relevé leurs manches, elles s'étaient entouré la taille de vastes tabliers leur permettant de travailler vite et sans se salir.

La cuisine était devenue une véritable ruche. Le bruit y était permanent, le travail aussi. De temps en temps, quand même, Lucie, celle qui orchestrait le tout, permettait une pause. Pour ces moments de calme, il y avait des biscuits, des tartelettes aux fruits, des morceaux de fromage et de la tisane ou des jus de fruits.

Mais une fois la pause finie, en un instant la cuisine de "L'Herminette" retrouvait ses airs de grand chantier.

Par-ci, par-là un cri, un ordre plus sec, un bruit de vaisselle qu'on heurte contre une surface dure, la résonnance d'une casserole contre la cheminée, un juron suite à une coupure, ... et en bruit de fond, la conversation des trois femmes qui se racontaient leur vie ou qui commentaient les potins du village.

Les poissons cuisaient dans un court-bouillon aromatisé avec les herbes du jardin, les viandes rôtissaient frottées d'ail ou de thym, les légumes fondaient au milieu du laurier, de la marjolaine ou de l'oseille.

Ninou s'était procuré auprès d'un marchand du foie gras de canard et des fruits venus de Provence et qu'on appelait "citrons". Ils s'alliaient, d'après cet homme, merveilleusement bien avec les poissons. Elle s'était laissée séduire par la nouveauté et en avait pris quelques-uns.

Un coursier était venu apporter les pains encore chauds et les gâteaux commandés chez Mimi.

La cuisine devenait au fil des heures une véritable caverne d'Ali-Baba. Les plats s'accumulaient en même temps que les odeurs qui emplissaient toute la maison.

Enfin, ce fut le moment de préparer les tables et, plat après plat, ils rejoignirent la salle à manger.

Les jeunes gens recrutés pour le service arrivèrent à ce moment et donnèrent un coup de main aux cuisinières déjà bien fatiguées de leur longue journée.

Un certain calme s'installa dès lors dans la cuisine. Il ne restait plus grand chose à faire.

Les cloches se mirent à carillonner gaiement, annonçant la fin de la cérémonie de mariage et la sortie des mariés.

Bientôt, très bientôt, la fête allait commencer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la cuisine   

Revenir en haut Aller en bas
 
la cuisine
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» menus noel en video du cours de cuisine de vendredi dernier
» La bonne cuisine de Pékin - ça vous intéresse ???
» Démonstration de cuisine
» les meilleurs livres de cuisine
» La cuisine selon Juliette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans la Ville de Blois :: Les quartiers de la ville :: Quartier d'Orléans :: L'Herminette-
Sauter vers: