Bienvenue dans la Ville de Blois

Ville de Blois - site rattaché au RR
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le jardin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hector

avatar

Nombre de messages : 5
Localisation RR : Orléans
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: le jardin   Ven 24 Juin 2011 - 16:11

Tout tournait, tout vacillait dans la tête d’Hector. Le domestique chercha une explication en regardant au fond de son verre vide. Il se demanda quelle boisson pouvait produire de tels effets enchanteurs. Bref, comme disait Pépin, il était pompette.

Malgré les vapeurs qui embrumaient son esprit, Hector eut la bonne intuition de picorer les appétissants zakouski qui trônaient sur la table. Il enfourna plusieurs rondelles d’un curieux cornichon au gout d’aneth et quelques cuillères de succulents œufs de poissons. Cette frugale mise en bouche épongerait un peu l’alcool ingurgité.


Ahhhh Ninouuuuuu… Y sont vrai… hips... ment tron bés ces petits blidi libidiiiiiiiiiiiiiiiiiiii hips doules !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nky



Nombre de messages : 126
Age : 34
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: le jardin   Dim 26 Juin 2011 - 22:24

Nky arriva quelques peu en retard chez Ninou pour continuer la petite fête en l'honneur des jeunes mariés.
faut dire que le cadeau n'était pas des plus habituels et pas simple a réaliser et il n'avait pas fini sa partie du travail quand le mariage avait commencé alors il profita de la fin de la cérémonie a l'église pour filer et finir ce cadeau qu'avait imaginer et fabriquer avec lui Nanou.

Il avait voulu tirer dans les rues de Blois le cadeau, mais vu le trajet, le soleil... il décida après de longue tentatives de demander un coup de patte a Bibine.
Il arriva enfin devant le jardin bon ce n'était pas la meilleur façon d'entrer chez les gens mais après réflexion il c'était dit que par la porte ca ne conviendrais pas non plus.
Il entra donc par le jardin non pas accompagné de Nanou qui avait déjà bien profité de la fête au vu de sa tète mais du cadeau, il tira quelques peu le cadeau pour qu'il soit visible et cria
"VIVE LES MARIES"



Puis il alla féliciter les mariés leurs souhaitant le plus honnêtement du monde et avec les meilleurs sentiments du bonheur et que du bonheur pour le reste de leurs vies Nanou sans lacher son verre le rejoins pour ce moment.
"Je m'excuse pour le retard mais mine de rien ce n''est pas facile a déplacer alors avec Nanou on vous offres cette roulotte espérant qu'elle vous accompagnera dans de nombreux voyages et qu'elle sera le témoin de votre bonheur et le gardien des souvenirs de voyage que vous aurez.
Par contre on ne fourni pas le cheval qui va avec nous!!"


Il rit et fit la bise au jeune couple pour les féliciter une nouvelle fois.

"je suis désolé je vais devoir vous enlever Nanou nous avons un départ sur le feu et encore quelques petits préparatifs.
Il prit la main son ange et l'embrassa.

Âpres avoir dit au revoir aux mariés Nanou et Nky quittèrent la cérémonie et Nanou oublia de rendre son verre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cryo

avatar

Nombre de messages : 244
Localisation RR : blois
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: le jardin   Dim 26 Juin 2011 - 23:41

Durant l'entrée , Cryo était resté discret , il réflechissait en voyant Ninou et Pépin ensemble, peut etre qu'un jour il saurait lui aussi construire quelque chose...

puis il alla trinquer avec les amis présents et fit un gros bisou à sa marraine , ripaillant et trinquant à souhaits, la joie faisait place à la morosité, ca lui changeait

un peu


santé aux mariés!! que les confettis d'or et d'argent scintillent pour longtemps!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pepinduval

avatar

Nombre de messages : 75
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: le jardin   Mar 28 Juin 2011 - 21:08

Pépin écouta les acclamations vives de tous les invités, tout comme celles quelque peu embrouillées d'Hector. Il sourit, le pauvre homme ne semblait pas avoir bu d'alcool depuis longtemps, voire n'en avait jamais bu. Il alla chercher un autre verre, une boisson sans alcool, et le fourra dans la main d'Hector, celui ci ne lui ferait pas de mal.

Puis il vit le cadeau de Nky et de Nanou dévoilé, et en eut les larmes aux yeux. Deux maisons, deux maisons en l'espace de quelques instants, il venait d'être adopté par deux maisons, une bien fixe et l'autre des plus mobiles. Pour le cheval, il verrait ce qu'il pourrait emprunter au domaine. Il remercia chaudement les deux amis, ne trouvant pas les mots pour les remercier suffisamment. Son coeur était tout retourné, tant la roulotte était belle et rutilante. Ils en auraient surement besoin, et que cela allait être doux de voyager dans ces conditions, à l'air frais le jour et dans une bonne couche la nuit... Son esprit s'enfuit, riche de nombreux rêves. Il serra tendrement la main de Ninou.

Il regarda les deux amis s'éloigner vers d'autres obligations.

Il se tourna vers NInou et la regarda malicieusement.


Ma mie, ma douce, si personne d'autre n'a de présent à nous faire, mais leur présence est bien suffisante... Peut être pourrait on découvrir le cadeau qui attise tant ta curiosité...

Il dirigea son regard vers le gros paquet qui siégeait depuis quelques temps dans le jardin, mais que Ninou avait croisé de nombreuses fois dans l'atelier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: le jardin   Mer 29 Juin 2011 - 11:19

Entre Hector qui visiblement n'avait pas l'habitude du vin, les ducs de Châteaurenard qui sortaient "discrètement" de derrière un bosquet, Clesa et Mimi qui avaient traîné seul Aristote savait où ! et encore ! même lui ne devait plus savoir dans quel fourré les chercher ! Wendy qui avait des soucis avec son fiston, Cryo qui semblait pensif, Meli qui parlaient de drôles de petites bêtes qu'elle nommait des "pépinoux" et des "ninouchettes", Pépin lui-même qui s'amusait de sa curiosité et de son impatience en retardant les choses mine de rien ... Ninou buvait verre sur verre sans vraiment faire attention.

Quand elle aperçut une roulotte à l'entrée du jardin, elle regarda son verre presque vide, se dit
"je n'ai pourtant pas bu tant que ça" , chercha le regard de son mari pour avoir confirmation qu'elle n'était pas légèrement ivre, se tourna à nouveau vers l'entrée du jardin, crut apercevoir Nky auprès de la roulotte, voulut se frotter les yeux pour se convaincre qu'elle ne rêvait pas, se rappela in extremis qu'elle s'était un peu maquillée, chercha Nanou des yeux pour essayer de comprendre ce qui arrivait, quand enfin la main de Pépin serrant la sienne vint la rassurer.

Elle entendit son époux remercier chaleureusement Nanou et Nky ... c'était donc bien vrai !!! Il y avait bien une roulotte magnifique à l'entrée du jardin et elle était pour eux !!!

Ninou lâcha la main de Pépin, embrassa ses amis de tout son coeur


Merci à vous deux ! Quelle surprise ! J'en reviens pas !

Puis elle éprouva le besoin d'aller toucher ce cadeau totalement inattendu. Elle qui aimait le bois, passa la main dessus, caressant les planches, appréciant la finesse du travail. Elle regardait la roulotte, les imaginant tous les deux sur les chemins, épaule contre épaule le jour, serrés l'un contre l'autre la nuit.

Elle fut tirée de ses rêveries par la voix de son maître
( Embarassed Razz pas pu résister lol! )

Citation :
Peut être pourrait on découvrir le cadeau qui attise tant ta curiosité...

Elle revint dare-dare auprès de Pépin, l'attente avait assez duré ! Depuis le temps que ce paquet l'intriguait ! Elle en avait eu du courage quoi qu'elle le dise elle-même de ne jamais soulever la couverture quand elle passait dans l'atelier. Elle avait promis, elle avait tenu parole, mais là ... bref il était temps ...

Elle s'approcha de son époux, n'ayant pas la moindre idée de ce à quoi elle devait s'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore



Nombre de messages : 49
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: le jardin   Mer 29 Juin 2011 - 19:05

Tout le monde semblait très gai, le vin était délicieux et Léanore y trempa ses lèvres. La fête fut interrompue par une arrivée un peu spéciale. Nky était installée sur la banquette d'une roulotte qu'il manoeuvrait bien difficilement. Mais cela fit son effet. Tous les invités s'approchèrent pour voir le magnifique cadeau et on pouvait sentir l'émotion de Ninou.
Léanore comme tout le monde admira le véhicule et se prit à rêver à des voyages. Des rêves comme ceux ci, elle en avait eu plein : en bateau, à pied...... en roulotte, elle n'y avait jamais songé. Elle sourit en voyant l'air radieux de Ninou et de Pépin.

Pépin justement qui visiblement réservait une autre surprise pour sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pepinduval

avatar

Nombre de messages : 75
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: le jardin   Dim 3 Juil 2011 - 7:50

Pépin vit revenir Ninou à grandes enjambées à ses cotés. Elle lui prit la main, et son regard ne tarda pas à aller et venir entre le grand cadeau masqué et lui.

Il lui sourit tendrement, lui caressa la joue. Elle n'avait que trop attendu, et les efforts de patience qu'elle avait procuré devaient être récompensés. Elle d'habitude si impatiente, elle avait résisté à l'envie d'aller soulever maintes et maintes fois la grande draperie qui recouvrait son travail.

Il caressa une nouvelle fois la main de Ninou, déposa un baiser sur ses lèvres léger, doux, comme une brise de printemps soulevant le parfum des lilas.

Il s'avança vers le paquet plus grand que lui. Il avait passé de nombreuses heures sur ce projet, et il était fier du résultat. Il prit le bas du tissu et se tourna vers Ninou.


Mon coeur, mon ange,
Je te l'ai souvent dit,
Tu es descendu vers moi du paradis
Alors que j'évoluais dans la fange.

De ta douce main,
De ta douce voix,
Tu m'as fourni le pain,
Tu m'a montré la voie.

La voie de ton coeur m'est apparue
Lentement, doucement,
Et j'ai su alors que ce que je fus
S'éloignait de moi inexorablement.

Aussi, en hommage à ces paroles,
J'ai eu une idée folle :
Te symboliser tel que je te vois,
Et pour cela, je n'ai pas eu le choix.


Il tira d'un grand geste de bras sur la draperie, dévoilant son cadeau de mariage, le cadeau qu'il avait mis tant d'heures à confectionner de ses mains malhabiles.



Il caressa doucement le bois qu'il avait si longuement travaillé, sculpté, poncé, huilé. La statue, socle compris, mesurait son bon mètre quatre vingts, toute de bois réalisée. Quand on se rapprochait, on pouvait voir, dans chaque alvéole du bois des ailes, de la dentelle fine et légère. Le bois clair reflétait un peu la lumière du soleil, et la statue rougeoierait certainement à la lumière du soleil effleurant l'horizon. Pépin semblait bien petit à coté de ce cadeau.

Il regarda sa douce, cherchant dans ses yeux ou son attitude si son travail trouverait chemin dans son coeur. Cette statue serait pour bien des jours le gardien du jardin. Elle était bien trop grande pour rentrer dans la maison, mais sa place dans le jardin de son amour ne faisait aucun doute, symbole de la belle personne qui en prenait soin jour après jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leanore



Nombre de messages : 49
Localisation RR : patay
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: le jardin   Dim 3 Juil 2011 - 18:21

Enfin il dévoila ce qu'il cachait depuis longtemps et chacun put admirer le magnifique ouvrage qu'il avait exécuté de ses mains. Quel bel hommage pour Ninou, charpentière qui aimait tant cette matière. Il imagina les heures de travail qu'il avait du passer pour faire ce superbe cadeau, ce cri d'amour lancé. Un cadeau fait de ses mains nues, quoi de plus beau. Ses pensées allèrent soudain vers la rose en bois de cèdre offerte il y a quelques temps et qui reposait sur un petit coussin à son chevet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: le jardin   Lun 4 Juil 2011 - 1:21

Ninou avait rejoint Pépin, son regard ne quittait presque plus le "paquet" des yeux.

Sa main dans celle de son mari, elle attendait avec une impatience qu'elle avait tout à coup bien du mal à contenir.

Enfin, elle crut que le moment était arrivé, mais Pépin prolongea le plaisir de la faire attendre ... enfin ça c'est la version Ninou Rolling Eyes Ninou de mauvaise foi ???? Allons donc ! Jamais !!!

Le version Pépin, la seule vraie version, était qu'en réalité, Pépin éprouva le besoin de dire des mots gentils, des mots expliquant la raison de son cadeau.

Elle écouta ce que disait Pépin, cherchant un lien de cause à effet entre ses paroles et ce qu'il y avait sous la draperie.

Elle, un ange ? Oui, parfois quand elle le voulait bien ! Mais il était bien connu que l'amour rend aveugle. N'empêche, cela ne la dérangeait pas de passer pour plus angélique qu'elle ne l'était, une bonne réputation, ça ne faisait de mal à personne !

Puis là, ce fut le moment, ce fut l'instant ... elle allait savoir ce que les paroles de Pépin voulaient dire ... Ninou avait le coeur battant, sa main se crispait dans celle de son époux.

Pépin tira sur la couverture et ... ce fut l'éblouissement !

Le coeur de Ninou eut un raté, redémarra aussitôt, cogna d'émotion dans sa poitrine.

Elle regarda son mari et les larmes jaillirent. Elle posa la tête sur son épaule, cherchant à cacher son émotion dans le creux de son cou. Elle avait lâché la main de Pépin et elle entoura son mari de ses bras, le serrant contre elle.

Au bout de quelques instants, elle recouvra un peu son sang-froid, se redressa et les yeux plongés dans ceux de son amour elle lui dit tout bas :


Tu as fait ça pour moi ? Tu as travaillé des heures et des heures pour moi ?

Elle quitta le regard de Pépin pour regarder la sculpture, puis revint à son époux.

Elle prit le visage de son amoureux entre ses deux mains et doucement, avec toute la tendresse du monde, elle l'embrassa longuement.

Puis elle se dirigea vers la statue en bois. Elle brillait à la lueur des torches. On aurait dit qu'elle était vivante. Elle était comme satinée et Ninou ne put s'empêcher de passer sa main dessus.

Elle appréciait le travail, elle imaginait les difficultés rencontrées, elle se rendait compte des heures qu'il avait fallu pour en arriver à ce résultat magnifique.

Elle se retourna vers Pépin


Elle est magnifique, tout simplement magnifique ! Merci mon amour.

Elle tournait autour de son cadeau. Elle remarquait la texture serrée du bois qui lui permettrait de supporter l'humidité, le travail ô combien délicat des ailes, le ponçage très fin qui en faisait un bel objet donnant envie d'y toucher ... ce dont elle ne se privait pas ! Sa main passait et repassait sur l'ange de bois, remarquant plein de détails au fur et à mesure qu'elle surmontait son émotion.

Elle revint vers Pépin


Un jour je t'ai dit que tu étais un artiste ... je le confirme mon coeur ... tu es un artiste.

Passant son bras sous le sien :

Demain, quand les clameurs se seront tues, nous chercherons la place de notre ange, gardien de notre jardin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninouchka

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: le jardin   Jeu 7 Juil 2011 - 1:07

Cette fois la nuit était vraiment tombée sur Blois. Le ciel d'un noir profond était parsemé d'étoiles, la fraîcheur s'était accentuée et une certaine humidité commençait à faire frissonner les dames généralement moins bien couvertes que les messieurs.

La soirée avait été riche en émotions, à l'église d'abord, dans le jardin ensuite. Ninou, son bras sous celui de son époux, eut la sensation en observant leurs invités, qu'ils ne seraient sans doute pas mécontents de rentrer et de pouvoir manger.

Elle se tourna vers Pépin :


Je t'abandonne quelques instants mon coeur. Je vais aller demander aux cuisinières de mettre la dernière main au dîner et de le servir. Il commence à faire froid et je pense que chacun sera content de rentrer, de manger, de festoyer.

Si tu veux, tu peux montrer le chemin de la salle à manger ... ce sera prêt dans un tout petit moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pepinduval

avatar

Nombre de messages : 75
Localisation RR : Blois
Date d'inscription : 22/05/2010

MessageSujet: Re: le jardin   Sam 9 Juil 2011 - 9:57

Pépin serra doucement la main de Ninou, déposa un baiser sur sa joue avant de laisser filer son amour pour quelques instants. Il avait cru ressentir son émotion et son plaisir quand il avait découvert son cadeau, et elle semblait encore remuée.

Il lui sourit et la regarda partir à l'intérieur. Il balaya du regard toux ceux qui restaient dans le jardin. Les petits groupes s'étaient formés et chacun discutait tranquillement dans ce début de nuit si agréable.

Il frappa trois fois dans les mains et poussa une fois de plus un peu sur sa voir pour que tous l'entendent.


Mes amis, je vous invite à aller festoyer un peu plus au chaud et à l'abri de la brise de nuit.
Entrez, entrez, et laissez vous attirer par les douces effluves de la bonne chaire.


Il s'avanca vers la porte et les emmena vers l'accueillante salle à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le jardin   

Revenir en haut Aller en bas
 
le jardin
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» gros coffre à jouets et module jardin Little Tikes à vendre
» Mon jardin pour la planète
» Le jardin de Vicky (Affiches)
» Soupe du jardin
» Qu'avez vous fait dans/pour votre jardin aujourd'hui ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue dans la Ville de Blois :: Les quartiers de la ville :: Quartier d'Orléans :: L'Herminette-
Sauter vers: